Image: Le cabri rouge

BLOG

Peindre pour soi - Paint for oneself


Vue-de-Yemen. Chemin-de-sable
Une des plus grandes difficultés que j’ai rencontrée dans ma peinture est la question suivante : pour qui est-ce que je peins ? Ça semble ridicule, mais à bien y réfléchir c’est une question qui m’a beaucoup hanté. Quand j’étais plus jeune, je faisais des tableaux pour plaire à mes parents. Ensuite pour plaire au public qui aime tel ou tel style. Mais qu’en est-il de moi ? De mes envies à moi. J’ai 51 ans et pour la première fois de ma vie j’ai pris la décision de peindre ce dont j’ai envie. Laisser derrière les tableaux classiques et chercher ce qui me plait vraiment.

One of the biggest difficulties I encountered in my painting is the question: who do I paint for? It seems ridiculous, but it's a question that haunted me a lot. When I was younger, I made paintings to please my parents. Then, to please the public who likes this or that style. But what about me? What about my desires ? I am 51 years old and for the first time in my life I made the decision to paint what I really want. Leave behind classic paintings and look for what I really like.